Je vais vous expliquer les origines et l'histoire de cette medecine

Pour commencer, je tiens à vous préciser que cet un domaine qui me passionne, mais que je ne suis pas non plus un médecin spécialisé dans le domaine. Mais en tant que passionné médecine nucléaire et rédacteur sur ce blog, je ne pouvais pas faire autrement que de vous partager ma passion au travers de mes connaissances sur le sujet.

Tout a commencer après la Seconde Guerre mondiale

En effet, la médecine nucléaire est née à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Pour bien cerner ce secteur, il suffit de comprendre quels sont réellement son but et son objectif. Cette médecine est en fait un domaine spécialisé de la médecine, dans lequel les substances radioactives sont utilisées dans le but de soigner ou de diagnostiquer un problème de santé.

Un métier qui crie de l'emploi depuis des décennies

En effet, actuellement ce ne sont pas moins de près de 500 praticiens en France qui sont devenus sont des spécialistes de ce domaine. Mais il faut savoir également que de 1 000 personnes travaillent dans des unités de médecine liée à ce secteur nucléaire. Parmi ces travailleurs ont peut trouver par exemple les endocrinologues, les cliniciens, les infirmiers, les cardiologues, les internes, les endocrinologues, etc.

Diagnostiquer efficacement les patients grâce à l'imagerie médicale

C'est irréfutablement grâce au nucléaire que le spécialiste peut dépasser le stade de l'imagerie morphologique pure à mettre à la disposition de son patient et afin d' accéder à une imagerie fonctionnelle et métabolique qui va alors permettre de détecter une anomalie fine de lésions profondes. Mais c'est également cette branche de médecine utilisant le nucléaire qui vont permettre la surveillance efficace de leur évolution ainsi que le guidage précis du geste chirurgical de l'intervenant si nécessaire. Ce qui garantit un complément particulièrement efficace aux techniques radiologiques, l'échographie ou de l' imagerie par résonance magnétique, plus communément appelées l'IRM.

Il n'est pas dangereux de se soigner grâce à cette médecine

Chaque année et ce depuis des lustres, la médecine liée au nucléaire soigne des milliers de patients souffrant d'hyperthyroïdie ou de tumeurs de la thyroïde à l'aide d'iode-131, qui peut également être utilisé efficacement pour traiter certains types de cancers tel que le lymphome ou pour traiter par la douleur osseuse résultant d'un cancer. Plus important également, la possibilité grâce à ce procéder de peut-être détruire in situ des tissus qui pourraient proliférer.